Nos 10 tendances RH à surveiller pour 2024

Article par Trustii
Mercredi 10 janvier 2024
Top-10-RH-Tendances-2024-Head-Banner

Explorez notre top 10 des nouvelles tendances RH à surveiller.

Alors que nous débutons la nouvelle année, le monde des affaires et le domaine des RH sont témoins d’une période de grande transformation, entraînée par des innovations technologiques révolutionnaires et une main-d’œuvre avec des attentes en constante évolution. Alors que de nouvelles tendances émergent, d’autres représentent la continuation et la consolidation des changements observés ces dernières années. Ces différents mouvements soulignent une prise de conscience primordiale : ce qui était autrefois perçu comme des tendances futures est désormais reconnu comme des éléments à implanter définitivement.

Trustii vous met en lumière les 10 principales tendances RH pour l’année à venir :

La montée de l’IA générative

L’ascension fulgurante de l’IA dans le milieu de travail se poursuivra sans aucun doute en 2024. L’IA générative, en particulier, transforme la manière dont nous travaillons, agissant comme un collègue numérique qui améliore les capacités humaines. Ces outils d’IA prennent en charge des tâches routinières, analysent de grands ensembles de données et aident même dans les processus créatifs. Leur intégration dans le quotidien professionnel redéfinit les rôles et les flux de travail, incitant les entreprises à repenser la manière dont elles structurent les équipes et les projets.

Une enquête de Gartner a montré que 81% des dirigeants RH ont exploré ou mis en œuvre des solutions d’IA au sein de leurs organisations, et 52% exploraient des cas d’utilisation de l’IA générative en juin de l’année dernière.

Pour les RH, cette tendance signifie non seulement intégrer ces technologies dans le milieu de travail, mais aussi gérer la dynamique humain-IA. Cela implique de former les employés à travailler efficacement avec l’IA, de répondre aux préoccupations et de s’assurer que la main-d’œuvre reste engagée et valorisée.

Intégration technologique

De nos jours, la technologie continue d’être omniprésente dans tous les aspects d’une entreprise, et les ressources humaines ne font pas exception. Les départements RH doivent intégrer la technologie pour améliorer tous leurs processus, du recrutement à la gestion de la performance. L’IA certes, mais de nombreux outils, y compris Trustii, existent déjà pour améliorer les opérations RH en simplifiant les processus et en permettant aux professionnels d’économiser du temps et de l’argent. Plus spécifiquement, la plateforme de vérification des antécédents de Trustii peut s’intégrer aux logiciels de gestion des ressources humaines pour centraliser les informations et améliorer les processus de recrutement grâce à l’automatisation et à l’élimination complète du papier.

Cette approche offre notamment une expérience utilisateur simple, rapide et sans friction. En conséquence, le candidat peut transmettre les informations de manière transparente et l’employeur peut recevoir les résultats dans les plus brefs délais. Ce changement permet aux équipes RH de se concentrer davantage sur des tâches stratégiques nécessitant une touche humaine, enrichissant ainsi leurs rôles d’activités plus significatives et axées sur les personnes.

L’importance des données RH

Dans la même veine, de nouveaux outils et technologies permettent aux organisations de collecter une tonne de données. Les départements RH doivent davantage être axés sur les données. De l’acquisition de talents à l’engagement des employés, les données sont utilisées pour obtenir des insights et prendre des décisions basées sur des faits concrets. Cette tendance marque un passage d’une gestion RH basée sur l’intuition à une gestion basée sur les données.

L’utilisation des données en RH s’étend également à l’analytique prédictive, aidant les entreprises à anticiper et à planifier les besoins futurs en main-d’œuvre. En analysant les tendances dans le comportement, la performance et le roulement des employés, les RH peuvent aborder proactivement les problèmes avant qu’ils ne deviennent problématiques, menant à des pratiques RH plus efficaces.

Recherche de compétences cognitives

Avec la montée des outils d’IA, certaines tâches et compétences deviennent obsolètes, ce qui incite à un changement vers le développement de compétences cognitives que l’IA ne peut pas remplacer ou difficilement reproduire. En 2024, les organisations doivent se concentrer sur des compétences telles que la pensée critique, la créativité et la résolution de problèmes, des capacités uniques à l’humain.

Le Forum économique mondial rapporte que dans les cinq prochaines années, 44% des compétences des travailleurs seront perturbées, soulignant l’importance du développement continu des compétences et d’une approche axée sur les compétences pour la gestion des talents.

Les départements RH sont à la tête de ce changement en redessinant les programmes de formation et de développement pour prioriser ces compétences cognitives. Cette approche garantit que les employés ne sont pas seulement équipés pour travailler aux côtés des technologies d’IA, mais aussi préparés à prendre en charge des tâches complexes et créatives que l’IA ne peut gérer, assurant la pertinence et la croissance continue de la main-d’œuvre.

Amélioration de l’expérience candidat et employé

L’expérience employé commence désormais dès la première interaction d’un candidat potentiel avec l’entreprise, souvent à partir de la page carrière du site Web. Les départements des ressources humaines doivent aujourd’hui accorder une importance immense à chaque point de contact dans le processus de recrutement – de la facilité de postuler à la réactivité des communications. Cette tendance reflète la compréhension qu’une expérience positive du candidat peut avoir un impact significatif sur la perception de l’entreprise par l’individu.

Cette tendance démontre que chaque étape du processus de recrutement doit être optimisée pour rendre le processus le plus facile possible pour le candidat. Le processus de demande de vérification des antécédents n’est pas une exception et devient ainsi une étape cruciale, non seulement pour des raisons de sécurité, mais aussi pour l’expérience globale du candidat.

Trustii a bien compris cette tendance, et c’est précisément l’une des raisons pour lesquelles la plateforme se concentre sur l’expérience utilisateur : rendre le processus agréable avec une simplicité inégalée.

Une fois l’employé à bord, l’emphase se déplace vers le maintien et l’amélioration de l’expérience employé. Cela inclut tout, des processus d’intégration aux opportunités de développement professionnel. Les entreprises créent des expériences plus personnalisées et engageantes à chaque étape du cycle de vie de l’employé, comprenant qu’un employé satisfait n’est pas seulement plus productif, mais aussi un puissant ambassadeur de la marque.

Développement des compétences internes et reconversion

Avec les incertitudes économiques actuelles, le développement des compétences internes et la reconversion sont essentielles pour deux raisons principales. Premièrement, elles permettent aux entreprises de retenir et de développer leur main-d’œuvre existante, favorisant la croissance et la satisfaction des employés. Deuxièmement, avec des gels potentiels d’embauche, les entreprises doivent cultiver une main-d’œuvre agile capable de s’adapter aux demandes changeantes. Investir dans le développement des employés devient une nécessité stratégique, non seulement pour la préparation de la main-d’œuvre, mais aussi pour maintenir le moral et l’engagement pendant des périodes difficiles.

Cette tendance reflète également un changement dans les paradigmes de développement de carrière. Les employés recherchent de plus en plus des rôles offrant des opportunités de croissance et d’apprentissage, et les entreprises répondent en créant des programmes de formation internes plus robustes. Ces initiatives comblent non seulement les lacunes en matière de compétences, mais préparent également les employés à des rôles futurs au sein de l’organisation, favorisant une culture de mobilité interne et de développement de carrière à long terme.

L’optimisation constante de la culture d’entreprise

Pour 2024, la culture d’entreprise n’est pas simplement une politique interne, mais un pouvoir d’attraction pour les nouveaux talents, en particulier pour les travailleurs de la génération Z. Ces jeunes employés sont attirés par des organisations dont les valeurs correspondent aux leurs. Les entreprises doivent adapter leur culture pour être plus dynamiques, inclusives et empathiques, reconnaissant qu’une culture vibrante est un facteur clé pour attirer les meilleurs talents. Ce changement culturel implique d’incorporer les valeurs fondamentales dans tous les aspects de l’organisation, des processus de prise de décision aux interactions quotidiennes, faisant du lieu de travail non seulement un lieu de travail, mais une communauté qui résonne avec les aspirations de la nouvelle génération.

La culture d’entreprise redéfinie devient également une plateforme pour l’innovation et la créativité. Les entreprises qui réinventent avec succès leur culture favorisent un environnement où les employés se sentent véritablement connectés, valorisés et motivés à apporter le meilleur d’eux-mêmes, conduisant à une productivité plus élevée et à une plus grande satisfaction au travail.

En effet, les organisations qui sont très efficaces pour créer une expérience positive pour les employés sont 2,5 fois plus susceptibles d’exceller dans l’adaptation à de nouvelles opportunités, et 2,4 fois plus susceptibles d’être performantes en termes de productivité de la main-d’œuvre, de DEI et de façonner une culture organisationnelle forte.

Santé mentale et bien-être

L’importance du bien-être et de la santé mentale sur le lieu de travail est fortement soulignée par les niveaux croissants de stress des employés. Un rapport de Gallup a indiqué que 52 % des employés aux États-Unis et au Canada ont signalé des niveaux de stress élevés. De plus, les tendances suggèrent un changement dans les avantages sociaux des employés vers des offres plus personnalisées abordant la santé mentale et les problèmes quotidiens. Les entreprises devront nécessairement mettre en œuvre des programmes de bien-être complets qui vont au-delà des avantages de santé traditionnels. Ces programmes doivent comprendre des initiatives de réduction du stress, d’équilibre travail-vie personnelle et d’accès aux ressources de santé mentale.

Le lien entre le bien-être des employés et la productivité est plus clair que jamais. Les entreprises reconnaissent qu’une main-d’œuvre mentalement saine est désormais un impératif. Les départements RH sont à l’avant-garde de cette tendance, développant et mettant en œuvre des politiques qui favorisent un environnement de travail soutenu et empathique, propice au bien-être des employés et au succès organisationnel.

Travail hybride et à distance comme nouvelle norme… Et pour de bon

La question du retour au bureau est loin d’être réglée et reste un défi pour de nombreuses organisations. Ce qui a commencé comme une nécessité a évolué en un mode de travail préféré pour de nombreux employés et la demande de travail flexible est là pour rester.

Les entreprises n’ont d’autre choix que d’embrasser ce changement, reconnaissant que des arrangements de travail flexibles sont clés pour attirer et retenir les meilleurs talents. Un rapport de McLean & Company a révélé que 81% des organisations ne prévoient pas de faire des changements significatifs à la flexibilité des lieux, indiquant la stabilisation des politiques de travail à distance.

Pour les RH, cela signifie développer des politiques et des pratiques qui soutiennent des équipes de travail à distance tout en maintenant la cohésion et la culture de l’entreprise. Cela implique de relever des défis tels que la gestion à distance, la collaboration virtuelle et garantir des opportunités équitables pour tous les employés, quel que soit leur emplacement physique.

Gestion de plusieurs générations simultanément

Aujourd’hui, les entreprises naviguent avec une main-d’œuvre composée de plusieurs générations, chacune ayant ses propres attentes et styles de travail. Gérer cette main-d’œuvre multigénérationnelle nécessite des stratégies qui répondent aux besoins divers des baby-boomers, de la génération X, des milléniaux et de la génération Z. Cette complexité ajoute des difficultés à la planification, à la gestion des talents et à la planification de la relève.

Les RH jouent un rôle essentiel dans la promotion d’un environnement de travail inclusif où les différentes générations peuvent apprendre les unes des autres et collaborer efficacement. Cela implique de reconnaître les styles de communication variés, les préférences de travail et les moteurs de motivation de chaque génération et de créer des politiques et des programmes qui comblent ces différences.

 

 

En conclusion de notre exploration des principales tendances RH pour 2024, il est évident que le domaine évolue rapidement, mêlant innovation technologique à une compréhension plus profonde des dynamiques humaines. Ces tendances soulignent le besoin pour les RH de s’adapter rapidement. Faire face à ces changements est crucial pour que les professionnels RH guident leurs organisations avec succès dans l’avenir, en équilibrant efficacité avec empathie et innovation avec inclusivité. L’avenir des RH promet une approche plus dynamique de l’actif le plus important d’une entreprise, soit les gens qui la composent.

Prenez de l’avance et découvrez comment Trustii s’intègre logiquement dans ces nouvelles tendances.

Automatisez_Today_Footer_Banner

| | |